Zack Fantasio et Lucifer, les chroniques (La suite, la vraie)

Forum > Rôleplay > Zack Fantasio et Lucifer, les chroniques (La suite, la vraie)

Première page Page précédente 1/1 Page suivante Dernière page

Zack Fantasio et Lucifer, les chroniques (La suite, la vraie) 22/05/21 16:51

[Note : Pour lire le début voir à partir de ce message, certains ne relèvent pas de cette histoire, étants sur une ambassade. Noter aussi que cette histoire ne se passe pas au moment présent, mais dans un passé précédent l'arrivée du Meme Reich et de l'Empire de l'Ombre.]


Zack se réveille, encore étourdit et sentant son corps ampli de douleurs liées aux précédentes brûlures. Il tente bouger mais se rend rapidement compte qu'il est encore attaché par des chaines, les mêmes qui l'avaient quasiment carbonisé auparavant.

Il lève difficilement la tête et aperçoit au loin Modeus face à une inconnue. Elles semblent toutes deux discuter assez vivement, tandis que Cerberus savourait la scène. Après quelques longues secondes, Modeus tourne la tête vers Zack et remarque qu'il a repris connaissance. Suite à ça, elle se dirige vers lui, stoppant net la conversation. L'inconnue prend ainsi soin de suivre au pas Modeus.

Une fois devant lui, elle s'abaisse à son niveau et le lui demande si il va bien. Zack répond d'un ton sarcastique, "bien sûr que oui, c'est très confortable là". Modeus lance un regard plutôt agressif à Zack et se redresse, se retourne puis demande à l'inconnue de le détacher de ses chaînes. "Un mort ne fuit pas les enfers, Modeus, qu'importe le motif de celui-ci", répond-elle d'un ton sec et déterminé. Modeus hausse les sourcils et lui répond qu'il n'est en fait pas mort et qu'elle n'a qu'à vérifier dans le registre. Elle fait apparaître soudainement un petit livret gris dans ses mains et le feuillette durant une dizaine de secondes, le referme sans dire un mot et claque des doigts, faisant disparaître les chaînes de Zack.

"Pour les brûlures tu te démerdes par contre mon grand", rajoute-t-elle, en s'étirant,"je sais pas comment t'es arrivé là, mais je doute qu'au Purgatoire ils te laissent refoutre les pieds sur Anathas. Enfin bon, c'est plus mon problème de toute ma- attends.. Vous partez avec lui?", regardant Cerberus et Modeus. Elles hochent toutes quatre la tête. Zack se relève difficilement, retenant un gémissement de douleur à chaque fois qu'il bouge un membre.


Ils se trouvent sur une sorte de pont géant et délabré. D'un côté se trouve la porte par laquelle ils sont arrivés, tandis que l'autre est caché par une épaisse brume qui recouvre le passage. Sacre ouvre ainsi la marche, suivi de près de Cerberus et Modeus. L'inconnue, elle, est restée là où elle était.

Il émerge de la brume une sorte de grille géante face à eux. L'entrée est gardée par deux hommes armées de faux atteignant presque les trois mètres. L'un d'eux s'avance de deux pas, et d'une voix rauque s'exprime, "Halte, démons. Vous vous apprêter à entrer sur la zone du Purgatoire. Motivez le motif de votre arrivée". "Nous voulons simplement retournez sur Anathas", explique Zack, "n'étant pas mort je n'ai rien à faire ici". Les deux gardes se regardent l'un l'autre. "Et qu'est-ce que tu fais accompagné de ces autres démons, humain?", demande le même garde, ampli d'une profonde incompréhension de la situation. Zack élève un sourcil, se rappelant être accompagné littéralement par des membres des enfers, et dit, "Deux et non quatre déjà. Ensuite, elles m'escortent vers le monde d'Anathas si vous tenez le savoir". Dubitatif, le garde rétorque, "Uh vraiment? J'ai du mal à croire à toute cette histoire. Je vais aller en parler au Faucheur, mon collègue vous surveillera en attenant. Ne soyez pas tentez de rentrer en mon absence sinon votre sort risque d'être très malheureux, faites moi confiance".


Contraints par la parole du garde, ils attendent une dizaine de minutes avant d'apercevoir le garde revenir de sa quête. "Alors, vous pouvez rentrer mais le Faucheur demande à vous voir en personne, car lui-même ne croit pas spécifiquement à cette situation peu cocasse. Veuillez me suivre, étrangers". Zack se contente de hausser les épaules et de suivre le garde qui les laisse franchir la grande grille. Ils se retrouvent dans une sorte de bâtiment gigantesque. Ils y voient des milliers de poste où font la queue une quantité innombrables de gens. Ils poursuivent tout le long de l'édifice jusqu'à atteindre au fond une sorte de grand escalier dont le style a été soigné de tissu de velours violacé et de dorures en tous genres. Ils montent celui-ci vers un premier étage qui donne vue sur une sorte de réserve géante mais continue de monter. Ils arrivent à un troisième étage qui donne une sorte d'immense salle du trône, décorée d'innombrables gravures, peintures de tous les styles, vitraux et autres décorations superflues. On y remarque aussi trois ou quatre plans de travail dans un coin, avec des étagères de matériaux étranges et divers. Ils arrivent jusqu'à un trône géant, où siège une personne atteignant facilement les quatre mètres.

Il se lève face à eux. Le garde s'agenouille et fait signe aux autres de faire de même; ils s'exécutent. Le garde relève timidement la tête et dit d'un ton presque apeuré, "Voici, Ô suprême souverain des abysses et de la mort, les personnes dont vous avez demandé la présence". Il se relève et part ensuite de la pièce d'un pas hâtif.

Le Faucheur déploie soudainement d'immenses ailes plus noires que les marques de chaire carbonisée de Zack, celles-ci faisant six à sept mètre de long chacune, conférant au Faucheur une prestance hors normes. "Comment un simple être humain à pu se retrouver en enfer sans passer par le Purgatoire? C'est tout bonnement étrange". Zack lève la tête, encore à genoux et répond, "Lucifer m'y a emmené de force". Le Faucheur hausse un sourcil, dubitatif, "Lucifer? Très étrange cette histoire, je vais la prévenir de ce pas". Zack, paniqué à cette idée s'écrie d'un non qui raisonne dans l'immensité du lieu puis se reprend, "Je veux dire.. Il est inutile d'aller la prévenir pour si peu je pense. Permettez-moi simplement de retourner sur le monde d'Anathas, où elle se trouve, et je me chargerait d'aller à sa rencontre".

Le Faucheur descend les quelques marches qui élèvent son trône et s'avance jusqu'à arriver face à Zack, il glisse ses doigts au niveau de son menton et ajoute, "Tu as de l'audace, mortel, de tenir tête au Faucheur dans sa propre demeure. J'aime ton tempérament. Mais la prochaine fois je te ferai pourrir pour l'éternité dans les Abysses, qu'on soit bien clairs. Ensuite, je vais tout de même prévenir Lucifer car elle n'est pas permise d'amener un être humain en enfer sans passer par le Purgatoire, surtout s'il est manifestement encore vivant. Oui, je sais que tu es vivant sans que tu le mentionnes car je peux voir que tu possèdes encore ton âme et que tu n'as pas d'auréole. Désormais, je vais te demander de bien vouloir rester ici le temps que j'envoie quelqu'un ramener Lucifer ici. Enfin, peux-tu me dire ce que font ces deux démons avec toi?". Zack, commençant à sentir l'atmosphère se tendre au fur et à mesure que la discussion progresse répond d'un ton vide et désintéressé, "Elles m'accompagnent jusqu'à la sortie. Etant donné que je ne suis pas arrivée par la voie "conventionnelle", je ne puis retourner par moi-même d'où je viens, vous comprenez". Le Faucheur remonte ses doigts gelés et durs sur la joue abîmée de Zack et lui répond, "Bien. Dans ce cas elles peuvent rester avec toi le temps que tu retournent d'où tu viens, ou du moins que cette drôle d'histoire s'achève. Désormais, patiente ici avec moi, ça devrait prendre une dizaine de minutes pour que Lucifer se ramène, j'ai envoyé quelqu'un".

Zack se contente d'acquiescer en hochant la tête et se relève avec ses deux camarades. Le Faucheur se rassied sur son trône et eux quatre attendent l'arrivée imminente de la prêtresse des enfers.

Citer CiterLien LienReporter Reporter
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Montée au Paradis 24/05/21 14:11

Assises toutes deux à une table, Ange et Katarina discutent calmement du voyage de Katarina en enfer mais surtout sur Anathas pour ses recherches universitaires. Vint naturellement la question du pourquoi pour Angy, qui ne comprend pas l'intérêt d'un tel voyage. Katarina prend une grande inspiration et regarde Angy droit dans les yeux, l'air attristée, et lui répond calmement : "Au début je devais faire un séjour d'une semaine en enfer puis d'une autre semaine sur Anathas, dans le cadre d'un rapport à faire pour mon université, mais le séjour sur Anathas s'est comme qui dirait.. éternisé en fait. Etant émerveillée par ce drôle de monde je me suis laissée bercer par les paysages, j'avais décidé de prendre la forme d'une jeune femme pour ne pas me faire remarquer. Lors de mon quatrième jour j'ai rencontré par hasard un jeune homme qui se dirigeait le palais impérial du pays où j'étais d'un pas assez hâtif et avec un regard vide, presque glaçant. J'ai donc décidé de le suivre pour étudier son drôle de comportement. Il est entré dans le palais impérial et a signalé à la réception qu'il avait un rendez-vous avec Docodow, le dirigeant. Il s'est retourné et m'a vu, avec mon petit carnet à la main. Il s'est retourné et a dit que je l'accompagnais, va savoir pourquoi, et m'a demandé de le suivre. On est donc monté jusqu'au dernier étage où se trouvait l'empereur d'Avidadmortem. Il est entré dans le bureau, gardé par deux hommes à l'entrée, et a salué l'empereur. J'ai donc fait de même à mon tour et, à peine ai-je eu le temps de terminer qu'il a sortie un pistolet, tiré à trois reprises sur Docodow puis me l'a pointé sur la tempe pour me tenir en otage. Les deux gardes ont évidemment déboulé dans le bureau et, voyant la scène, ont tiré sur lui malgré le fait qu'il se servait de moi comme bouclier. Mais évidemment vu que je suis pas humaine tu t'imagines bien que les balles ne m'ont rien fait... Il a abattu les deux gardes et m'a demandé de m'assoir. Il m'a regardé droit dans les yeux et m'a demandé si c'était "moi". Du coup je lui ai demandé qui c'était, et il m'a répondu Luci. Il m'a expliqué que seule elle pouvait bloquer les balles et que j'étais elle sous une autre forme. Il a commencé à m'insulter et je l'ai coupé pour lui dire que non, je n'étais pas Luci. Je lui ai montré mon auréole et lui ai dit que je n'étais pas comme elle, que je venais de l'autre côté. C'est ainsi que je me suis retrouvée en train de discuter des 3 mondes avec le commanditaire d'un coup d'état".


Angy la regarde, dubitative, et lui répond, "Et suite? Car là ça m'explique pas pourquoi tu es restée plus longtemps". Katarina lui sourit et reprend aussitôt : "Il a passé son enfance à côtoyer Lucifer, la vraie Lucifer. Il avait un savoir incroyable sur elle, sur ses pouvoirs, c'était dingue ! J'ai donc décidé de rester un peu plus longtemps avec lui pour en savoir plus et... Je me suis attachée à lui en fait. Comme je n'étais pas de ce monde je n'ai pas le droit d'interférer je sais, c'est pour ça que je suis apparue nulle part en public avec lui. Et à peine quelques jours plus tard Lucifer est venue de nulle part et m'a capturée puis enfermée je ne sais où. La suite tu la connais !"


Angy, essayant de ne pas paraître choquée par ce qu'elle vient d'entendre, répond d'une voix monotone : "Je vois. Dans ce cas c'est très inquiétant ce que tu me dis là."

Elles poursuivent leur discussion durant une quinzaine de minutes quand un homme en uniforme vient les interrompre. Il salue Angy et Katarina puis énonce d'une voix monotone : "Message à destination de la Maréchale en chef des Armées Saintes Angy Delisia : Les services de renseignements signalent la présence du sujet Zack Fantasio au Purgatoire. Les sources stipule qu'il est accompagné de 4 démons et qu'il s'est actuellement rendu à l'étage du Faucheur. Le Haut Conseil de sécurité a donc demandé une opération d'intervention, supervisée par vos soins."


Angy lui répond directement : "Entendu. Dans ce cas envoyé la 4e brigade d'intervention et ramenez le chez nous. Si ils demandent de quel droit on mène une intervention hors de notre zone d'opération, spécifiée que c'est sur décision du Haut Conseil du Paradis, supplémenté d'un code de priorité majeur."

Sans même répondre, le soldat repart d'où il vient au pas de course. Angy se lève et pose un billet sur la table : "Tiens. Pour dormir quelque part ce soir. J'ai du boulot". Avant même d'entendre la réaction de Katarina, Angy part sur le chemin du soldat précédemment rencontré.

Elle se rend donc à la caserne frontalière où se trouve actuellement la quatrième brigade d'intervention. Elle entre et coupe le gradé qui faisait un topo aux troupes pour prendre la parole à sa place : "On va pas faire la guerre, donc celui que je vois faire joujou avec son arme pendant l'intervention sans mon autorisation je le fais déchoir sur le champ et il ira passer la prochaine éternité en enfer. Je viens avec vous, afin de pouvoir faire appui d'une parole plus entendue. Maintenant que tout le monde est prêt, on y va". Sans rien ajouter, Angy sort de la caserne, accompagnée d'une trentaine d'hommes en direction du Purgatoire.


Après une longue marche, ils se retrouvent à l'entrée qui est gardée. L'un des gardes demande à savoir pourquoi le Paradis envoie une trentaine d'hommes surarmés accompagnés d'un Maréchal. Angy lui explique qu'ils viennent récupérer Zack Fantasio sur demande du Haut Conseil. Les deux gardes se regardent et l'un deux répond : "Désolé mais ça va pas être possible, le Faucheur est avec lui actuellement et a demandé à ne pas être dérangé pour le moment".

Angy lui rétorque qu'elle veut aller lui parler. Le garde acquiesce et part aussitôt informer le Faucheur de la présence d'Angy et de ses hommes. Quelques minutes plus tard, il revient et explique à Angy qu'il ne veut pas la recevoir et que les affaires du paradis n'ont pas à interférer avec les autres mondes. Angy, agacée par cette réponse insiste sur le caractère urgent de la situation mais le garde continue de refuser. Angy, frustrée par le refus catégorique du garde, repart avec ses troupes en informer le Grand Conseil.


Luci, quant à elle, quitte Anathas et nomme l'un de ses maréchaux, Rishitler, à la tête d'un gouvernement provisoire en prévision de ce qui risque de se produire. Elle se rend ainsi aux portes du Purgatoire que les gardes ouvrent sur le champ. Elle est accompagnée par ceux-ci jusqu'au troisième étage du Purgatoire où elle est attendue. Elle avance le long de la salle du trône et remarque quelques personnes auprès du Faucheur, et avant même qu'elle se rende compte de qui il s'agit, le Faucheur s'avance auprès d'elle et lui demande pourquoi elle a fait passer un humain en enfer sans passer par le Purgatoire. "Tu sais, c'est formellement interdit par la loi des quatre mondes de faire une telle chose, surtout qu'il n'est même pas mort". Lucifer, un peu embêtée lui répond : "Oh évidemment que je le sais, mais... celui-là a commis des crimes inimaginables et des péchés dont la hauteur n'a d'égal, je voulais en faire une affaire personnelle tu comprends". Elle lui lance un petit sourire complice, mais lui ne semblant pas voir la situation de cette manière lui rétorque : "Sauf que les règles sont ce qu'elles sont. S'il s'avère que ce que tu dis est vrai, Lucifer, alors il serait allé en enfer après sa mort, comme n'importe quel pécheur. Désormais je t'invite à le raccompagner dans son monde là où il pourra finir sa vie comme bon lui semble, tu t'en occuperas après". Lucifer, contrariée, s'insurge : "Mais je m'en fous des règles moi ! Je le veux à moi maintenant, je le désire plus que la lune et la lumière, plus que le pouvoir des quatre monde, c'est l'incarnation même du Mal à des niveaux sans égal, là où même moi je douterai réussir à atteindre ceci ! C'est pas un puéril règlement qui a quelque chose à faire dans cette histoire !"


Le Faucheur, visiblement lassé de cette situation et commençant à perdre patience fait apparaître dans sa main une faux gigantesque dont le manche semble être fait d'ossements à moitié décomposés et dont la lame est d'un bleu plus limpide encore que du saphir. Il place la lame au niveau de la gorge de Lucifer qui n'ose pas réagir et dit : "Si tu oses, démon, dérober une âme au monde des vivants tu devras payer d'une autre âme que tu devras leur rendre. Doutant fortement que tu puisses fournir au monde d'Anathas une âme humaine et bel et bien vivante, je suis navré de te dire qu'il est impossible de récupérer ton petit humain". Lucifer lance un sourire confiant au Faucheur et lui répond : "Oh si je peux bel et bien fournir au monde d'Anathas une belle petite âme humaine ! Il y a un délai?"


Dubitatif, le Faucheur répond tout de même à sa question : "Oui, il faut qu'une âme soit offerte avant que la vie de l'âme donnée soit sensée prendre fin dans le monde des vivants". Lucifer, toute excitée et euphorique lui dit : "Parfait alors ! Je le prends, je donnerai une âme toute fraîche dans 20 ans, ça te va?"

Le Faucheur lui répond, étonné : "Mais où veux-tu donc trouver une âme vivante? Oh et puis ça ne me regarde pas, tant que tu remplis le pacte. Mais tu connais les règles, donnes moi ta mai que tu signes cet accord de ton sang."


Lucifer, sans s'opposer, tend sa main au mastodonte qui la saisit et du bout de sa faux lui incise le bout de l'indexe. Une liqueur noire et opaque s'échappe, mêlant l'air d'une fumée pourpre et d'une odeur nauséabond. Le Faucheur retire une plume de ses ailes et en imprègne le bout du sang de Lucifer, puis la lui tend. Elle saisit la plume et gribouille une signature sur un vieux bout de papier millénaire et la plume ainsi que le papier se vaporisent à l'instant même où elle lève la plume du papier.

Le Faucheur ajoute, avant de les laisser partir : "Ainsi son âme t'appartient, Lucifer. Tâche de te tenir au contrat ou les conséquences seront fortes". Zack, déconcerté de la situation, tente de s'insurger face à la décision mais est stoppé par un balayement de faux du Faucheur qui fait s'évanouir le jeune homme. Lucifer se saisit de son corps inconscient et repart aux enfers.


Modeus et Cerberus, bouches bée, retournent sans prononcer un mot d'où elles viennent.

Lucifer arrive au palais des enfers et dépose Zack sur son lit et lui murmure quelques mots à l'oreille : "Ton âme désormais mienne, quand tu te réveilleras, tu deviendras instinctivement mien et ton existence ne rimera qu'avec mon nom, Lucifer. Par le feu de l'âme, le silence redeviendra enfers".


Elle lui embrasse le front et sort de la chambre.

Modifié le 24/05/21 14:12 Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Modifié le 24/05/21 14:12
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Envolés de l'enfer 18/11/21 15:00

Zack ouvre péniblement les yeux. Il faut chaud. Tout est sombre. Il se lève en sursaut. Tout tourne autour de lui à une vitesse telle qu'il chute presque immédiatement sur le lit, en l'absence de repères. Il prend un instant pour revenir à ses esprits. Il est dans une grande chambre, avec en son centre un lit à baldaquin pourpre. Les murs sont recouverts d'une tapisseries à motifs divers, tels que des anges déchus, des scènes d'exécution, ou des bêtes démoniaques.

Les idées en places, il se précipite vers la porte, abaisse la poignée, et tire la porte qui n'oppose aucune résistance. Mais, tout à son malheur, il se trouvait Lucifer désormais juste face à lui, un sourire malicieux ancré sur le visage. Un long silence s'en suit. "Je vois que notre prince des enfers est réveillé." dit Lucifer, brisant ce blanc. Stupéfait par la situation, Zack n'ose prononcer le moindre mot. Ainsi Lucifer reprend : "Tu as vraiment cru, que toi, Zack Fantasio, simple mortel anathasien; tu aurais pu quitter par toi-même les enfers? Mais tu es atteint d'une folie certaine mon pauvre ami !". Il s'en suit une courte pause, après laquelle elle poursuit : "Tu ne peux quitter les enfers que si je te l'y autorise, et ce n'est pas en jouant les gamins fugueur que tu vas t'en sortir, abruti.". Elle s'approche d'un pas assuré vers Zack, qui recule au même rythme jusqu'à ce qu'il se retrouve le bas des cuisses appuyant sur le matelas, l'empêchant de continuer son petit rythme. Il continue cependant à reculer son visage de celui de Lucifer, jusqu'à perdre l'équilibre et basculer sur le lit. Il aperçoit du coin de l'oeil la porte se fermer, derrière Lucifer. "Qu'est-ce que tu me veux, catin?!" Crache-t-il au visage de la démone, qui, surprise, lui rétorque : "Tu m'appartiens, Zack, et tu m'as toujours appartenu... Désormais, les choses doivent prendre leur cour, et tu vas devenir, que tu le veuilles ou non, le prince des enfers et père de l'entité la plus puissante que les enfers n'aient jamais connu. Quand je t'ai mis dans cette pièce, j'en ai profité pour te coller un sort de soumission à mon départ, histoire qu'à mon retour tu sois un petit peu plus... docile, tu vois? Il semblerait que ça mette un certain temps à prendre effet complètement sur toi, dû à ta psyché hors normes, mais je pense que je peux déjà te montrer que tu es mien, mortel. Regarde, tu es absolument terrorisé mais tu sens que tu trembles moins en moins de peur. Ta pensée se trouble, tes idées ne sont plus clairs, tout ce qui te fixe encore à la réalité c'est que tu luttes pour faire tout ce qui s'oppose à ma volonté, mais tu sens que tu perds pieds. Tu deviens petit à petit le spectateur de ton propre corps. J'ai hâte... Tellement hâte de mettre au mode la princesse des nuées ardentes et terribles des enfers. De la voir s'élever au pouvoir de l'Ordre de l'Ombre et devenir la nation la plus glorieuse et puissant qui siège sur tout Anathas."

A partir de ce moment, la conscience de Zack est trop trouble pour comprendre ou percevoir la moindre parole de Lucifer, il ne peut que remarquer qu'elle parle encore. Ses repères s'effondrent peu à peu, tout se remet à tourner autour de lui au fil que les secondes s'écoulent. Il commence à vaciller, et Lucifer se tait désormais, le regardant simplement avec un visage enfantin puant l'impatience. Ses derniers moyens commencent à se dérober sous ses pieds, et d'un instant à l'autre, tout disparaît. C'est trou noir, maintenant.


En parallèle de cette scène de ménage, l'ambiance est tout autre au paradis. Angy, chez elle avec Katarina, fait les cent pas, paniquée. "Bordel mais comment ça il est retourné en enfer?! C'est quoi ce bordel ?! J'y comprends rien merde ! Il faut qu'on trouve quelque chose et vite, c'est l'équilibre des trois mondes qui est en jeu maintenant." A côté, Katarina. Tremblotante de peur et retenant du mieux qu'elle peut ses larmes, regarde avec impuissance Angy paniquer, et est incapable de prononcer le moindre mot, alors Angy continue. "Gneugneu vous pouvez pas entrer au Purgatoire, va chier ! Et bordel qui va m'expliquer pourquoi ce connard a laissé Lucifer repartir avec ?! Qu'est-ce qu'elle a pu lui refourguer en échange d'assez incroyable pour qu'il accepte un truc pareil ?! Bon... Katarina, je vais aller sur Anathas voir si je peux récupérer Zack là-bas à sa sortie des enfers, pendant ce temps toi reste ici, tu auras qu'à-", pour la première fois de la conversation, Katarina intervient et coupe Angy dans son élan et jette un grand froid du simple crie d'un "non" emplie de ressentiment. "Je veux pas rester là... Je veux le voir... Je viens avec toi. Je m'en fiche des risques, du danger et de tout ça, je viens avec toi et c'est pas négociable !" Angy reste bouche bée un instant face à Katarina, puis reprend ses esprits. "C'est hors de question, tu ne ferais que me rendre la tâche plus difficile. Si tu tiens tant que ça à lui tu devrais justement éviter d'interférer avec tout ça. Désolé Katarina, mais c'est mieux comme ça. Je vais faire mes valises, tu devrais rentrer chez toi maintenant." Katarina, à la surprise d'Angy continue de s'interposer avec sa décision. "Chez moi c'est avec lui, pas dans un trou paumé du paradis. Je viens un point c'est tout." Angy s'arrête un instant de tourner en rond et regarde fixement Katarina. "Je ne sais pas ce que t'es en train d'essayer de faire mais je te conseiller d'arrêter tout de suite. Tu n'iras nulle part alors maintenant rentre chez-" Katarina coupe une seconde fois Angy, ponctuée d'un "La ferme", tout en se levant impulsivement. "Soi tu me laisses aller sur cette foutue planète, soi je vais moi-même démembrer cette pouffiasse en enfer et récupérer Zack ! C'est bien clair ?! J'en ai rien à faire que ça te plaise ou non ! Tu m'emmène ou je fais moi-même mon chemin en enfer pour le reprendre des mains de cette malade mentale, que ça te plaise ou non, que ça plaise ou non au Faucheur et à qui que ce soit d'autre !" Angy, subjuguée et dépassée par ce qui vient de se produire pour la première fois en 4 siècles avec Katarina, reluque la jeune femme un instant et s'assied. "Bon... Je constate que je n'ai pas trop le choix si je veux pas finir avec le Faucheur à dos et un ange capturé en enfer... Va faire tes affaires, on se retrouve à quatorze heures devant le grand pont. Katarina écarquille les yeux et saute de joie, puis prend Angy dans ses bras avant de repartir comme une flèche en direction de chez elle. Angy s'étale sur son canapé, encore choquée de cette scène. "Comment Katarina, l'un des anges les plus pures et innocents de tout le paradis peut être capable de telles menaces, de telles paroles et d'une telle hargne ? C'est tout bonnement effrayant..." pense Angy, avant de se rappeler qu'elle à des valises à faire pour le voyage.


De retour dans les enfers quelques heures plus tard. On voit Lucifer sortir de sa chambre un bambin dans les bras. Zack est étalée sur le lit, le regard vide et brisé. Pendant ce temps, au Paradis, Katarina et Angy prennent enfin la route d'Anathas, toutes deux déterminées à libérer Zack, et sans se douter de l'ampleur de la situation. Demain, elles seront à Anathas, dans le Meme reich. Katarina portera le nom de Lucie Flaming, et Angy celui d'Angela Lord. Mais ce qu'elles ne savent pas, c'est que demain, le Meme reich ne sera plus, et une nouvelle entité règnera sur ce qui sera désormais l'Ordre de l'Ombre : Mélanie Aurore Flosnihil.

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
La grande ascension 18/11/21 16:24

28 août. Cycle 179. Il est 20h45. Rishitler a quitté Anathas. Lucifer est au Purgatoire, accompagnée d'une magnifique jeune femme : Chevelure pourpre, regard angélique, visage doux et chaleureux, posture très humaine. Sa démarche est paisible et assurée. Elle attire une bonne partie des regards de part sa prestance importante et sa beauté rarissime. En bref : May Nihil.

Elles vont toutes deux au troisième étage, à la rencontre du Faucheur. Toujours à son trône, il les attend paisiblement.

Arrivées face à lui, il brise le silence. "Bienvenue à vous. Puis-je savoir ce qui vous amène toute deux à ma recontre?" Lucifer intervient aussitôt. "Et bien je viens honorer le pacte que nous avons récemment fait, en te présentant une âme à rendre à Anathas." Le Faucheur, dubitatif, observe avec attention la jeune femme. "Mais d'où sort-elle? Je ne la connait ni d'Eve ni d'Adam." Lucifer rétorque que c'est sa fille, et celle de Zack Fantasio. Le Faucheur se replace sur son trône et prend un instant à répondre, surpris par la réponse de la démone. "Je vois. Et bien, j'imagine que tu as su honorer ton pacte, Lucifer, comme quoi tu es capable d'agir parfois dans les règles. Mais avant, je dois m'assurer qu'elle a bel et bien une âme, tu comprends." Lucifer hoche la tête. Le Faucheur fait ainsi apparaître sa gigantesque faux et demande à May de tendre la main. De la pointe de sa faux, il pique sa main et prélève une goutte de sang sur celle-ci. La faux s'illumine légèrement et il approche la pointe de ses yeux pour observer le sang. Il le regarde quelques longues secondes, et prend un regard presque surpris par ce qu'il voit. "Et bien... Elle a bel et bien une âme. Par contre ça faisait une éternité que je n'avais pas vu de double-dieu. Bref, vous pouvez y aller." Lucifer était sur le point de partir quand May prend soudainement la parole. "Un double-dieu?" Le Faucheur place son regard lourd et imposant sur la jeune femme et lui répond. "Oui, tu es double-dieu Mélanie Aurore Flosnihil. Un double-dieu est une entité née de l'association des dieux de deux mondes. Dans ton cas c'est respectivement du à celle du Dieu des enfers et de celui d'Anathas. Cela veut dire que tu possèdes des pouvoirs extrêmement puissants, à un tel point qu'une fois maîtrisés ils seront supérieur à ceux de n'importe lequel des dieux des trois mondes. Et ouais, tu pourras battre maman Luci au bras de fer ma grande." Le Faucheur laisse s'échapper un rire lourd et rauque, accompagné par celui de May. Une fois calmée, elle pose un genou à terre face au Faucheur et lui répond. "Merci infiniment de m'avoir offert, de part votre infinie sagesse, cet enseignement, ô grand Faucheur." Ce à quoi il rétorque "C'est normal, mon travail est aussi d'enseigner des savoirs ancestraux. Fais bon voyage, petite." May se relève et rejoint Lucifer vers la sortie. Elles arrivent enfin toutes deux à Anathas. C'est ainsi que Lucifer donne les rênes du Meme Reich à May. L'Ordre de l'Ombre est désormais né.


La nouvelle se répand dans tous le pays, jusqu'au oreilles d'Angy et Katarina. "C'est qui elle? Et où est Lucifer?! C'est quoi encore ce merdier ?!" Commence à déblatérer Angy avant que Katarina ne la coupe dans son élan. "Calme toi, je pense que c'est simplement Lucifer qui a nommé cette femme. La seule question qu'on a à se poser c'est de se demander pourquoi Lucifer l'a mise ici, et pour avoir la réponse il suffit d'attendre qu'elle vienne d'elle-même à nous cette réponse. Tu vois, rien de bien compliqué." Angy hausse les épaules et lui répond : "Ouais t'as raison... On va attendre un peu, ça s'éclaircira..". Elle continue ainsi leur route vers leur petite maison. Leur couverture est simple : Lucie et Angela, deux amies de longues dates, vivent ensemble dans une petite maison de campagne, l'une est femme de ménage pour un petit hôtel du coin et l'autre est serveuse dans le bar du village. Simple, mais efficace.


En enfer, Modeus et Cerberus se fraient un chemin jusqu'à la chambre de Lucifer, où elles entrent discrètement. Elle y retrouvent Zack, inerte, presque raid mort. Il ne remarque même pas qu'elles sont là. Modeus s'approche de lui et lui tapote la jambe. Il sursaute et remarque enfin les deux démons. "On est venues voir comment tu te portais. On va essayer de parler à Lucifer pour te faire sortir aussi." Zack sort difficilement des vapes et lui répond : "J'ai vu des choses que je n'aurais jamais soupçonné, même pas dans le monde de l'imaginaire." Modeus étouffe un rire et ajoute : "C'était si nul que ça?" Zack la regarde un instant et lui rétorque : "Même toi tu t'y serais mieux prise je crois... Enfin bref, faites moi sortir d'ici par tous les moyens, je vous en supplie.." Modeus hoche la tête, déterminée et rajoute : "Bon, on doit y aller avant de se faire voir. Tiens le coup s'il te plaît. On reviendra souvent !" Zack acquiesce et laisse les deux démons repartir, puis se rallonge sur le même lit, fantasmant sa vie passée, loin de toutes ces horreurs, de Lucifer.


Lucifer et May sont dans le palais impérial de l'Ordre. "Et voici, ma fille, bienvenue dans ton empire. Tu es désormais impératrice de tout ce qui se trouve ici, et tu peux en faire ce que tu veux. Le pays t'appartient. Je suis certaine que tu en feras quelque chose de grandiose. Si jamais tu as besoin d'aide, n'hésite pas à me le demander, je serai toujours là pour t'assister dans la lourde tâche d'impératrice. J'ai foi en tes capacités, il n'appartient plus qu'à toi de les montrer. Je passerai souvent te rendre visite, mais le plus grand de mon temps je serai en enfer, tu peux toujours passer si tu veux, je t'accueillerai comme il se doit. Enfin bref, j'ai du boulot. Si tu n'as pas de question je vais te laisser." May réfléchit un instant et lui répond : "Oui j'ai une question. Quand est-ce que je pourrai voir mon père ?" Lucifer s'arrête un instant et lui rétorque : "Je t'ai déjà dit que tu le verras bientôt, d'accord? Arrête d'insister s'il te plaît. Tu née il y a un peu plus de 24h que tu m'as déjà demandé mille fois la même chose. Sois un peu patiente. Bref, j'y vais. Je te souhaite bonne chance !" May lui sourit. Lucifer ouvre un portail et salue une dernière fois sa fille avant de s'enfoncer dans le portail qui se referme aussitôt.

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Avinn Dragon, l'explorateur de mondes 27/11/21 12:03

Lucifer rentre aux enfers. Elle entre dans sa salle du trône et s'apprête à s'assoir quand elle aperçoit quelques mètres plus loin un portail de de sortie s'ouvrir. A peine un instant après apparaît du portail une grande et imposante silhouette masculine. Le portail disparaît. Fasse à Lucifer, un homme vêtu d'un long manteau d'un bleu très sombre, peuplé d'étoiles mouvantes par milliers. Lucifer, dépassée par ce qui vient de se produire, regarde avec stupeur l'individu qui vient d'apparaître de nulle part. "Vous êtes qui?", lance-t-elle finalement au bout de quelques interminables secondes. "Si je puis m'introduire à vous par un unique nom c'est bien par celui d'Avinn Dragon, explorateur de mondes. Pour être plus précis je suis un dieu, avec comme tâche principale de cartographier la totalité des mondes connus et imaginables, et il semblerait que votre monde se soit présenté comme le prochain à être enclin à mon oeuvre de découverte perpétuelle. Pouvez-vous me guider vers le tout-puissant de votre monde afin que je puisse en apprendre plus ?", répond le "jeune" homme qui se tient devant elle. Lucifer lui rétorque donc : "Et bien, je suis Lucifer, reine de ce monde. Je me ferais une joie de vous en faire apprendre plus sur les quatre mondes. Je pense que c'est aussi une occasion d'en apprendre plus aussi sur votre nature." Avinn acquiesce d'un "bien assurément", avant de suivre Lucifer qui lui fait signe de le suivre.


Ainsi, Lucifer et Avinn traversent tout deux les enfers en discutant très brièvement. Avinn lui demande où il est emmené, ce à quoi Lucifer répond en pointant du doigt une zone assez sombre au loin avant de prendre la parole. "La Grande Fosse, l'endroit le plus sombre des enfers. On y fait loger les éléments les plus dangereux qui aient jamais existé dans les quatre monde. Une majorité des gens ici ont des pouvoirs suffisants pour causer de belles petites catastrophes. Si je t'y emmène, c'est parce qu'il s'y trouve que le gardien de ces lieux est d'une sagesse et d'un savoir phénoménal, et pourra te guider sur les terres des quatre mondes sans souci." Ils arrivent. Lucifer laisse Avinn avec le vieux sage et retourne au palais des enfers. A son retour, un messager l'attendait là. "Venu au nom de Mélanie Aurore Flosnihil. Je cite mademoiselle : Salut, je viens te donner des nouvelles de là-haut. C'était un peu dur au début mais je prends mes repères. Je pense m'en sortir bien assez rapidement. L'Ordre se développe bien. Bisous, May. Aller dégage de ma vue immonde vermine, et dépêche toi d'envoyer ce message, ton boulot c'est pas de me regarder comme une brêle." Le messager repart aussitôt. Lucifer esquisse un sourire et retourne à ses affaires. Une vingtaine de cycles ont passés. Avinn a quasiment exploré les enfers de fond en comble. Il loge dans une des chambres du palais. Chaque matin, il prend la route avec le gardien de la Fosse pour explorer une nouvelle portion de ce monde. Ce même jour, un messager, accompagné de deux hommes armés, vient auprès de Lucifer.


"Message de venant du Faucheur, pour Lucifer. Je cite : "Bonjour Lucifer, je m'amusais tantôt dans les registres et dans quelques calculs quand j'ai remarqué une chose très inquiétante. En effet, une puissante entité semble être apparue de nulle part dans les enfers. J'imagine que tu le sais déjà. Cette entité est si puissante qu'elle est en train de menacer l'équilibre des mondes. Je t'ai ramené deux membres de la garde d'élite si jamais tu as besoin d'aide. Ramène le sur le champ." Lucifer se contente de soupirer et de se diriger vers les couloirs du palais, faisant signe aux gardes de la suivre. Ils défilent le long du couloir jusqu'à une porte parmi tant d'autres. Lucifer frappe à la porte. Avinn ouvre aussitôt et regarde avec interrogation Lucifer et les deux gardes. "Bonjour. Il est demandé à ce que tu ailles au Purgatoire, ces deux gardes t'escorteront. Tu comprendras assez vite, ne t'en fais pas." Avinn, sans broncher, hausse les épaules et suit les gardes qui emboitent le pas.


Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Le Chef Explorateur - Zack porte-parole 11/04/22 12:33

Les deux gardes accompagnent Avinn jusqu'aux portes du Purgatoire. Un des gardes fait un signe de main et la grande grille s'ouvre lentement devant eux. Avinn contemple les lieux dans les moindres détails, subjugué et intrigué. Il continue de suivre les gardes, traverse de longs couloirs et montent quelques marches avant d'arriver dans la salle du Trône. Le Faucheur aperçoit les trois hommes arriver. Les gardes se mettent immédiatement un genoux, suivis d'Avinn qui comprend qu'il doit s'abaisser aussi. Les gardes se relèvent et partent, laissant Avinn seul face au Faucheur.

"Que fais-tu ici, étranger ? demande le Faucheur d'une voix monotone et rauque, tu n'as rien à faire dans ce monde." Avinn Se relève et répond calmement :"Je ne suis qu'un explorateur, et je ne viens en aucun cas menacer l'ordre de vos mondes, si c'est ce qui vous inquiète." Le Faucheur, ne croyant pas un mot de l'homme face à lui rétorque avec sarcasme : "Je connais peu d'explorateurs avec de tels pouvoirs tout de même." Avinn, légèrement contrarié, décide de négocier. "Certes ! Mais si vous estimez nécessaire que mes pouvoirs soient limités, je peux les garder pour moi le temps de mon exploration !"

Le Faucheur est surpris par cette proposition, mais n'y semble pas opposé. Il réfléchis quelques longues secondes et accepte le pacte de l'explorateur. S'en suit une bonne poignée de main. Avinn repart alors, guidé par un garde venu l'aider à se retrouver dans les innombrables couloirs du Purgatoire. Il retourne alors en Enfer, où Lucifer le retrouve, surprise qu'il soit encore entier. Avinn conte alors son récit à la démone, qui lui propose sur un coup de tête de servir de chef des armées de l'Empire. Avinn accepte après une légère hésitation.


Cependant, ce poste ne permet que très peu à Avinn d'explorer les terres d'Anathas, et le bloque assez vite dans ses projets, constatant que l'Empire est une nation de guerre. Il décide donc, un cinquantaine de cycles plus tard, d'en parler à Lucifer afin de trouver un compromis.

Très compréhensive vis-à-vis du problème d'Avinn, Lucifer lui propose quelques 100'000 esclaves de l'Empire et quelques terres pour permettre à Avinn de se faire sa place dans le monde, afin de l'explorer avec toutes les libertés d'un chef d'état. Il l'accepte évidemment.

Lucifer va alors dans son bureau, sort quelques feuilles et signe la paperasse nécessaire pour acter de ses don à Avinn Dragons. Quelques cycles plus tard, Avinn quitte sa chambre et les Enfers pour aller au Sud de l'Empire, dans la région de Fallatys, région récemment annexée par l'Empire mais peu urbanisée, et donc parfaite pour un nouveau départ.


En Enfer, May Nihil revient avec une requête assez particulière. Elle vient alors à la rencontre de sa mère, surprise de la voir venir sans prévenir. May lui explique alors qu'elle voudrait de Zack comme porte-parole, avançant qu'en temps qu'ancien dirigeant de renommée, il possédait les talents oratoires nécessaires pour servir à la propagande de l'Empire.

Lucifer est d'abord réticente à cette idée, mais les supplications de sa fille finissent par la faire craquer malgré elle. Lucifer sort alors Zack de sa chambre. Le jeune homme, désorienté demande ce qu'il se passe. Lucifer explique alors à Zack son nouveau rôle dans l'Empire. Il refuse d'abord catégoriquement d'effectuer ceci, mais sous la pression de Lucifer, il doit se résigner à accepter sa destinée.


May Nihil forme alors un Ministère de la Propagande, avec à sa tête Zack Fantasio, qui devient donc le porte parole officiel de l'Empire de l'Ombre. Avec son nouveau poste, Zack y voit finalement un échappatoire temporaire aux griffes de Lucifer, peut-être même suffisant pour planifier son évasion, même s'il ne se fait pas d'idée sur la probabilité de réussite d'un tel plan. Mais il n'est plus que guidé par le désespoir maintenant.



Modifié le 11/04/22 12:44 Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Modifié le 11/04/22 12:44
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like

Première page Page précédente 1/1 Page suivante Dernière page

Forum > Rôleplay > Zack Fantasio et Lucifer, les chroniques (La suite, la vraie)


Pour participer à la communauté, connectez-vous ou créez un compte