Statistiques

Ancienneté635 cycles
Population160'272'091 hab.
Bonheur100%
Superficie367'391 km²
Habitable12 régions
Pollution2.5
Crédits carbone11
Technologies (A/I/C)200 / 400 / 400
Recherche291  PRech PRech
Éducation (Pri./Sec./Sup.) 94% / 94% / 93%
Merveille Guerrière
Matériau Onyx
Alliance FAU Faufau & co
Victoires / Défaites9/5
Sujets forum83 Likes
Messages forum337 Likes

Description

Pour contacter l'Institut Mondial des Sciences Humaines, veuillez le faire par messages privés ou via notre Ambassade. Une réponse vous sera apportée dans les plus brefs délais.


Décorations :
🏆Médaille de l'ordre du Kaminou d'Or
🥇Ordre des Arts et des Lettres
🏅La Sociétaire Scientifique
🏅La Sociétaire de Psychologie
🏅La Sociétaire d'Invention
🏅La Sociétaire de Médecine
🏅La Sociétaire d'Enseignement
🥇La Légion Sociétaire
🥇Les Médailles Sociétaire et de la personnalité
🥉Belges d'humour de cuivre, d'argent, d'or et de platine x2
🥈Ordre des Peuples


Diplomatie :
|Pacte de Non-Agression :
Axivre III de République des Mascareignes


Editorial


L'Institut Mondial des Sciences Humaines à grand besoin de se réinventer. Renouer avec le dynamisme des cycles 100 à 200. C'est pour cela que Lorn Stark, conscient de la nécessité de faire peau neuve au sein de l'Institut, a décidé de se démettre de ses fonctions et de me nommer à la tête du directoire.

Les changements qui sont nécessaires et que je vais me charger de faire appliquer, c'est, entre autres :

  • Refonte de l'identité graphique de l'IMSH ;
  • Restructuration des administrations ;
  • Développement de nouveaux apprentissages ;
  • Renforcement des liens diplomatiques et développement des échanges scientifiques internationaux.

Ce plan de relance de notre pays doit se faire avec vous, parce que cette redynamisation est avant tout une affaire collective.


Aeron Werkmeister,

Président de l'IMSH

Sommaire de cette description :
1) L'Institut Mondial des Sciences Humaines
A- Informations principales
2) Grandes Familles
3) Écoles, Collèges, Facultés et Universités de l’Institut
4) Histoire
5) Géographie
6) Histoire moderne (date par date)
7) Structure politique
A- Nomination, élection et membres des cellules gouvernementales
B- Pouvoirs des cellules gouvernementales
C- Liste des charges et des Secrétariats d'États
C-1 Le Directoire
C-2 Les Secrétariats
8) Religion
9) Les 7 Cités Franches
A- Oriale
B- Alencia
C- Béjofa
D- Irédia
E- Elarian
F- Calaryn
G- Ansgarn

______________________________________________________________________________


L'Institut Mondial des Sciences Humaines

L'organisation qu'a mis en place le Professeur Manuel Micronde, en l'an 764 de l’ère des Blasons Maudits, à seulement 28 ans est le plus vaste domaines scientifique au monde.

l'Institut est dirigé par un collège de cinq personnes appelé le Directoire :

  • Anna Weinstein : Titulaire d'un doctorat en Épidémiologie et d'un second en Cancérologie, elle est d'abord Cheffe du service Cancérologie puis directrice du CHIU Aldéran Ier d'Oriale. Elle est Présidente du Directoire depuis 621.
  • Aeron Werkmeister : Lauréat du Prix National Eirling de Magistrature, juge à la Cour d'Assises d'Irédia, de 152 à 269, avant d'être employé par le Pr Micronde, puis Lorn Stark, en tant que Secrétaire délégué à la Justice et à l'Intérieur. Il est Président du Directoire de 366 à 621, le plus long mandat à ce jour.
  • Joseph Hermann : diplômé de la CISPH et de la SHLS, homme de parole et sociologue renommé, il fait partie des trois membres historiques du Directoire. Il est responsable de la diplomatie et des relations internationales au Directoire.
  • Catelyn Laurens : diplômée de la SPCMC et de l'UNRS, grande femme de science, notamment dans la santé, elle fait partie, avec le Pr Hermann et le Pr Micronde, des trois membres créateurs historiques du Directoire. Elle est responsable des Structures Éducatives et de la Recherche Nationale et Internationale.
  • Lorn Stark : diplômé de l'ENSG, chef d'entreprise et président de l'Union des Chefs d'Entreprise (UCE), il a été Président du Directoire de 366 à 486. Il occupe le poste de chargé des Finances.


Informations principales :


Nombre d'habitants : 160 millions (au cycle 635)

Gentilé : Imélorien(s), imélorienne(s)

Évolution moyenne : + 0,02%


Superficie : 333'000 km² (au cycle 635)

Nombre de provinces : 9 (au cycle 635)


Langue : Français, Draconique

Mesures de temps : 1 an = 11 cycles, donc 1 cycle = 33 jours


Alliance : Faufau & Co (au cycle 635)



<<<<<<<⫷⫸>>>>>>>


Grandes familles

Les Grandes familles sont des maisons puissantes qui ont des sièges réservés au parlement (154 au total sur 789 sièges). Suivant la réputation et la taille de celle-ci, leurs sièges réservés peuvent aller de 2 à 16. Les sièges restants sont laissés libres pour les citoyens élus souhaitant entrer au parlement.


Il y a 16 Grandes familles en Imélor :


|La famille Werkmeister

Maison principale d'Imélor, elle fut un pilier de l'histoire imélorienne. Elle possède la plus grande armée du pays. Fief : Issern (Valmir) Sièges : 16

|La famille Laurens

La maison Laurens est une des plus riches familles d'Imélor, elle a fait fortune dans le commerce et les relations internationales. Un de ses membres, Catelyn Laurens, est membre du Directoire. Fief : Alencia (Sarme) Sièges : 16

|La famille Hermann

La maison Hermann est une famille puissante du Langre. Joseph Hermann est un membre du Directoire. Fief : Oriale (Langre) Sièges : 16

|La famille Stark

La maison Stark, famille fondatrice du Mentorat vers - 2500 avant le reset, est, avec les maisons Werkmeister, Téogen, Yorgast, Sarne et Meryll, l'une des familles les plus anciennes encore vivante. Lorn Stark a été Président du Directoire et en est actuellement membre. Fief : Béjofa (Vallences) Sièges : 16

|La famille Yorgast

La maison Yorgast est une famille ayant été à l'origine Guerre Civile de 456. Fief : Norfold (Vestfald) Sièges : 7

|La famille Gane

La maison Gane fut un temps maison principale de l'Imélor sous Atmora, avec Arniel Gane en tan que président. Fief : Elarian (Alguéra) Sièges : 10

|La famille Veren

La maison Veren est vassale de la famille Stark. Elle fut la dynsatie principale des Mentors durant la période du Mentorat (jusqu'en 605). Fief : Mairenn (Vallences) Sièges : 6

|La famille Dalk

La maison Dalk est vassale de la maison Hermann. Les membres de cette famille sont souvent désignés Grands Argentiers. Fief : Madélian (Langre) Sièges : 5

|La famille Feln

La maison Feln est une famille qui a joué un rôle important dans l'histoire de l'Imélor. En effet, elle est à l'origine de la Guerre des Duchés (684-763 BM). Fief : Irédia (Valmir) Sièges : 7

|La famille Sarne

La maison Sarne est, avec la maison Yorgast, une des familles ayant provoquée la Guerre Civile de 456. Fief : Gharn (Valmir) Sièges : 8

|La famille Sturich

La maison Sturich est vassale de la maison Téogen. Elle contrôle la Faille de Laes, seul point d'entrée en Imélor sur tout le massif de l'Argor. Fief : Ortand (Argor) Sièges : 4

|La famille Meryll

La maison Meryll est une riche et ancienne famille qui occupe la Principauté de Brenvost depuis plusieurs centaines de cycles.

Fief : Brenvost (Principauté de Brenvost) Sièges : 12

|La famille Leister

La maison Leister est une maison vassale de la maison Werkmeister.

Fief : Ansgarn (Vestfald) Sièges : 8

|La famille Dorsiàn

La maison Dorsiàn, vassale des Stark, est une famille puissante de par sa proximité avec la frontière avec l'Anathoriak. Pour contourner le massif de l'Argor sans passer par la faille de Laes, un réseau de transport à été créé reliant l'Anathoriak au fief des Dorsiàn. Ils contrôlent les marchandises et les personnes qui traversent la frontière. Fief : Saris (Vallences) Sièges : 10

|La famille Veld

La maison Veld est une famille noble mais modeste, qui vit dans une ville fortifiée reculée dans les montagnes Vestfaldiennes, dans ce qu'on appelle «Les Gorges de Noiredune». Fief : Noiredune (Vestfald) Sièges : 2

|La famille Téogen

La famille Téogen est la plus ancienne famille d'Imélor. Elle existait déjà du temps d'Erklant Ier, premier roi du Haut-Royaume. Fief : Calaryn (Argor) Sièges : 10


Héraldique Imélorienne


<<<<<<<⫷⫸>>>>>>>


Écoles, Collèges, Facultés et Universités de l’Institut

BM = Blasons Maudits - Les écoles fondées durant l'ère des Blasons Maudits au toutes été créées par le Professeur Micronde.

Les six grandes écoles, qui font la fierté de l'Institut, sont disséminées aux quatre coins du pays. En voici la liste, et la description :

  • École des Sciences de l'Homme, du Langage et de la Société (SHLS), Oriale :

École fondée en 793 (BM), principalement tournée vers la compréhension du monde qui nous entoure. Domaines abordés : politique, géopolitique, histoire, langage, urbanisme, architecture .

  • École des Sciences de la Psychologie, du Comportement et des Maladies Cognitives (SPCMC), Calaryn :

École fondée en 796 (BM), étudiant l'humain, du monde cognitif et sensitif. Domaines abordés : psychologie, neuropsychologie, neurosciences, science du comportement, monde cognitif, maladies neurodégénératives et incapacitantes.

  • Collège International de la Psychologie et de l'Humain (CISPH), Béjofa :

Institution fondée en 801 (BM), complémentaire à la SPCMC, étudiant l'humain et son cerveau. Domaines abordés : psychologie, science de la vie, maladies.

  • Université Nationale de Recherche et de Santé (UNRS), Elarian :

Université crée en 805 (BM), tournée vers le monde de la recherche scientifique et de la santé. C'est un éminent pôle de la recherche internationale contre les maladies infectieuses. Domaines abordés : sciences de la vie et de la terre, maladies, recherche, santé publique.

  • Faculté d'Histoire, d'Architecture et des Beaux Arts (FHABA), Alencia :

Université créée en 822 (BM), dédiée à l'histoire, la recherche et l'apprentissage des arts. Domaines abordés : histoire, histoire de l'art, recherche, arts plastiques, arts appliqués, théâtre, danse, architecture.

  • École Nationale Supérieure de Gestion (ENSG), Irédia :

École crée en 830 (BM), orientée vers la politique, la gestion et le domaine qui l'entoure. Domaines abordés : politique, géopolitique, sociologie, management.

  • Classes Préparatoires d'Ingénieurs (CPI), Oriale :

Première Classe Préparatoire a avoir été ouverte, elle a été fondée en 314 par le Pr Hermann. Domaines abordés : SVT, physique-chimie, numérique et informatique.

  • Faculté de Mathématiques, de Stratégie et de Physiques Appliquées (FMSPA), Ansgarn :

École créée en 420 (ère actuelle) par Lorn Stark, alliant de manière éponyme mathématiques, sciences physiques et stratégies. Domaines abordés : mathématiques, statistiques, programmation, physiques quantique et classique, chimie, stratégie militaire.

  • Académie Nationale de Droit (AND), Oriale :

Académie créée en 491 par le Pr Werkmeister regroupant différents pôles d'enseignement de spécialités de juridiction et de magistrature : Magistrat, Avocat, Huissier, Notaire, Procureur, Spécialistes (en droit pénal, en droit international, etc...). Domaines abordés : droit, droit international, histoire, politique, géopolitique, philosophie.


Ces 9 Grandes Écoles (GE) ont leur siège dans chacune des Sept Cités franches. Cependant, elles se divisent en une multitude de Laboratoires et Instituts Régionaux Excentrés (LIRE). Ces LIRE se situent dans des villes (ou non) de province et servent d’antenne aux GE. Les LIRE sont également développés en dehors des frontières : des antennes ont été créées dans différents pays alliés au nôtre :


<<<<<<<⫷⫸>>>>>>>


Histoire

L'Institut Mondial des Sciences Humaines est né sur les ruines du Haut-Royaume d'Imélor. Jadis glorieux Royaume aux sept couronnes, après 6000 ans d'existence, il s'est effondré avec l'arrivée de la technologie moderne. Puis, quand Manuel Micronde est arrivée au pouvoir, il décida de changer fondamentalement la face du pays pour en faire une niche de scientifiques renommés.

Il y a fort longtemps, le roi Erklant Ier mena une guerre contre les Dragons d’Ombre et d’Oubli. Ces deux dragons semaient la terreur dans le Haut-Royaume et dans toute l’Imélorie. Ils avaient avec eux l’immense armée Yrgaärdienne. Erklant les battu et construisit le Haut-Royaume et Oriale. A sa mort, c’est son petit-fils, Erklant II, qui pris la couronne. Il a mené une guerre pour reprendre certaines ville de l’Yrgaärd (dont Angborn). Les six dernière années de sa vie ont été pour lui synonyme d’agonie, un mal dont il ne pouvait guérir le rongeait et, petit à petit, son corps ressemblait plus à un cadavre qu’à un roi. Il s’est retiré dans un Citadelle aux confins du Royaume avec ses plus proches conseillers. Pendant ce temps, sa deuxième épouse (après que la première soit morte en couche en donnant naissance au prince héritier Yrdel), la Reine Célyane, mène dans son dos à Oriale un complot pour faire monter sur le trône Alan, le fils qu’elle a eu avec le Roi. Or c’est Yrdel qui devait légitimement monter sur le trône puisque c’est le premier fils du Roi. Cependant, Erklant a nommé Alan comme successeur dans son testament royal. Plus tard, aux portes de la mort, Il fit écrire un second testament qui remettait à sa place Yrdel. Malgré cela, la Reine Célyane les fit tous brûler afin que ce soit bel et bien son fils qui accède à la couronne.

Alan sur le trône, le prince Yrdel, allié avec Arcante, lève une armée pour récupérer le trône qui lui revient. S’en suit une guerre civile.

Des milliers d'années après, Manuel Micronde créa l'Institut Mondial des Sciences Humaines. Au reset des Blasons Maudits, l'Institut n'a pas été reconstruit. Jusqu'en 84, l'Imélor était une confédération de Républiques plus ou moins grandes et plus ou moins importantes. En 84 Clément Listocle, alors président de la République de Gravelle (parmi les plus puissantes républiques et qui était située à cheval sur la Sarme et la Vallences actuelles), fonda la République d'Atmora. En 129, Arniel Gane fut élu deuxième Président de la République d'Atmora, avant qu'en 262 le Professeur Micronde ne refonde l'Institut Mondial des Sciences Humaines.

Toutes les capitales, régions et noms de lieux de l'Imélor ont été conservé. L'Institut vit sur les terres conquises des anciens Rois et il se doit de les honorer. Plus de 500 musées à travers l'IMSH retracent l'histoire du Haut-Royaume et conserve toutes les preuves de sont existences.


Armoiries de l'Imélor :

Ce blason représente les trois familles les plus puissantes de l'Imélor, la famille Werkmeister (une aigle à deux têtes dans le coin supérieur gauche), la famille Laurens (un lion dans le coin supérieur droit) et la famille Hermann, une Irélice sur le bas.


<<<<<<<⫷⫸>>>>>>>


Géographie


Capitale : Oriale


Langrecapitale Oriale

Vallées vertes et quelques ravins. Oriale est située sur les Monts Égides (un cercle de 9 mottes et une colline au centre, la colline des Haut-Rois), à proximité du littoral. La ville côtière (là où se concentre l'activité portuaire) est appelée Oriale-Port.

Argorcapitale Calaryn

Région montagneuse, au nord. Région limitrophe avec l'Anathoriak, où une vallée creusée dans la montagne permet d'y accéder : la Faille de Laes. Point culminant : les Monts Sauvages (avec ses 4863 m). Calaryn est au sud-est de la province. 

Sarmecapitale Alencia

Relief principalement composé de plaines et de forêts. Alencia est un port sur la presqu'île sud-ouest. La Sarme contient beaucoup de lieux touristiques, tel que des châteaux, villes fortifiées, etc...

Vallencescapitale Béjofa

Plaines et régions humides. Juste à l'ouest de la Sarme. Béjofa est au sud-ouest, sur une presqu'île à l'entrée du Golfe de Brenvost.

Vestfaldcapitale Ansgarn

Montagneuse et plaines au sud. Le Vestfald est situé à l'est du pays. Ansgarn est au centre. A l'ouest, une région désertique s'étendant sur 3 mille km² et appelée Les Terres Mortes concentre la majorité de l'activité sablière et de production de granulas du pays.

Alguéracapitale Elarian

Vallonnée. Entre la Sarme et le Langre. Elarian est situé à la confluence de la rivière Loriand et du fleuve de l'Eirdre.

Valmircapitale Irédia

Le Valmir est une région majoritairement composée de plaine. C'est dans cette province que l'activité agricole est la plus développée. Irédia est située au sud-est, sur la côte est du Golfe des Brumes.

Braefar, capitale Rigante

Nouvelle province suite à la grande expansion territoriale de l'Institut, c'est une région montagneuse et semi-montagneuse surtout basée sur l'élevage. La région est coupée de part en part par le Laird, affluent de l'Arian.

Caval, capitale Val-Mérogis

Deuxième nouvelle province imélorienne, c'est la région la plus plane du pays. Son économie est basée sur l'agriculture et l'aéronautique. Elle est traversée par la rivière Arian, affluent de l'Eirdre.


Carte réalisée avec l'aide de la camarade Olga-Tatianna Ivanovitch (UFPRSSA)


<<<<<<<⫷⫸>>>>>>>


Histoire moderne (date par date)


V : victoire / D : défaite / P : paix / T : trêve


Cycle 0 : Reconstruction du pays après le Reset

Cycle 36 : Le pays Atchoum déclare la guerre à l'Imélor

Cycle 45 : Fin de la reconstruction

Cycle 64 : Fin de la guerre contre l'Atchoum P

Cycle 84 : Élection de Clément Listocle à la tête du gouvernement

Cycle 119 : Guerre contre la Sardaigne T

Cycles 122 - 125 : Guerre contre le Chili D

Cycle 129 : Élection d'Arniel Gane à la tête du gouvernement

Cycles 151 - 154 : Opération Pulsar : Guerre contre le Chili V

Cycles 174 - 181 : Guerre contre le Damanté D

Cycles 253 - 256 : Guerre contre l'Eryrcan D

Cycle 250 : Instauration du Principat suite au référendum national

Cycle 262 : Mise en place du nouvel Institut Mondial des Sciences Humaines par Manuel Micronde

Cycle 314 : Création de la CPI (Classe Préparatoire en Ingénierie)

Cycle 366 : Lorn Stark est choisi pour succéder au Pr Micronde

Cycle 420 : Création de la FMSPA (Faculté de Mathématiques, de Stratégie et de Physiques Appliquées)

Cycle 439 : Grande crise économique et sociale

Cycle 486 : Le Professeur Aeron Werkmeister est élu Président du Directoire par le parlement

Cycle 491 : Création de l'Académie Nationale de Droit

Cycles 551 - 558 : Guerre contre le Chili P

Cycles 557 - 566 : Guerre contre Krechnak D

Cycles 558 - 581 : Guerre contre Maskoch P

Cycles 559 - 569 : Guerre contre le Chili D

Cycle 621 : Élection d'Anna Weinstein au poste de Président du Directoire.

Cycles 617-622 : Grande conquête territoriale pacifique V V V P V V

Cycle 635 : Mort de Manuel Micronde (446 - 635)

<<<<<<<⫷⫸>>>>>>>


Structure politique


I. Nomination, élection et membres des cellules gouvernementales

L'Institut Mondial des Sciences Humaines est dirigé par un groupe de personnes qui forment l'élite de la nation, dont le nombre varie : c'est le Directoire. Il est mené par le Président du Directoire, élu par les membres de ce-dernier pour une durée indéterminée.


Les membres du Directoire sont élus par le Parlement, dont 80% des membres sont élus par le peuple et 20% désignés parmi les grandes familles iméloriennes, les délégations parlementaires (cf. Grandes Familles). Au total, 789 sièges sont pourvus au Parlement : 154 pour les délégations de Grandes Familles, 435 pour les députés élus.

Les élections de députés au Parlement se font régulièrement, mais la durée d'un mandat est à durée variable : les élections ont lieu quand le besoin se fait sentir. Aussi, un député peut démissionner en cours de mandat et son remplaçant est élu par les habitants inscrits aux listes électorales de son canton. Ce système est le même pour les élections généralisées.

Les conditions requises pour entrer au Parlement sont les suivantes (les mêmes pour les deux catégories de députés) :

  • Avoir plus de 20 ans ;
  • Avoir participé à au moins une élection ;
  • Avoir un emploi, stable ou non, un stage ou toute autre activité économique depuis minimum 4 mois ;
  • Etre inscrit sur les listes électorales ;
  • Etre titulaire de la nationalité Imélorienne depuis plus de 6 mois ou d'un visa depuis plus de 2 ans.

Un membre d'une grande famille adopté ne peut faire partie d'une délégation parlementaire.


II. Pouvoirs des cellules gouvernementales

Le Parlement désigne par le vote les membres du Directoire. Ils ont aussi la possibilité de les démettre de leurs fonctions. Cependant, pour la révocation du Président du Directoire, un référendum national doit avoir lieu et doit impérativement rassembler 95% minimum des inscrits aux urnes et moins de 2% de votes blancs ou nuls. Ces mesures ont été instaurées pour garantir que toute la population puisse décider de démettre ou non leur Président.

Les députés et délégués parlementaires votent les lois et les amendent. Chaque membre du Parlement est libre de déposer une proposition de loi au Président du Parlement qui choisira ensuite de la faire voter ou non. Le Directoire doit être consulté pour cette décision et il peut voter une motion de censure pour la proposition.

Si la proposition de loi est acceptée au Parlement, elle est votée. Si elle obtient la majorité de Oui (la moitié des votes + 1 voix), elle est envoyée au Directoire qui décidera de la manière dont elle sera appliquée. Au contraire, si elle est refusée, elle doit être modifiée, renvoyée au Directoire et au Président du Parlement, et revotée. Ce cycle peut se répéter au maximum 4 fois. Le Directoire est chargé de l'application des lois.


III. Liste des charges et des Secrétariats d'États

Le Directoire :

Les membres du Directoire sont chacun à la tête d'un cabinet chargé de différents domaines :

  • Responsable des Structures Éducatives et de la Recherche Nationale et Internationale.
  • Responsable de la Diplomatie et des Relations Internationales au Directoire.
  • Chargé des Finances.
  • Chargé des Affaires Intérieures


Les Secrétariats :

|Les Secrétariats Généraux sont des organismes importants dirigés par des Secrétaires Généraux désignés par les membres du Directoire, travaillant en étroite collaboration avec les cabinets du Directoire.

Les Secrétariats Généraux se divisent comme suit :

  • Secrétariat aux affaires de l'Air et de l'Espace.
  • Secrétariat à la Sûreté Nationale.
  • Secrétariat des Armées et de la Défense.
  • Secrétariat du Travail.
  • Secrétariat en charge de la Jeunesse et des Sports.

|Les Secrétariats Délégués sont rattachés au cabinet de chaque membre du Directoire. Chaque poste du Directoire peut avoir un ou plusieurs Secrétariat(s) Délégué(s). Les Secrétaires Délégués sont désignés par les responsables du cabinet auquel ils sont rattachés.

Les Secrétariats Délégués sont au nombre de 4 :

  • Secrétariat Délégué à la Gestion du Territoire, rattaché au chargé des Affaires Intérieures.
  • Secrétariat Délégué aux Grandes Écoles extra regionem, rattaché au responsable des Structures Éducatives et de la Recherche Nationale et Internationale.
  • Secrétariat Délégué au Budget et à l'Économie, rattaché au chargé des Finances
  • Secrétariat Délégué à la Communication, communément nommé Porte-Parolat, rattaché au cabinet en charge de la Diplomatie et des Relations Internationales au Directoire.


<<<<<<<⫷⫸>>>>>>>


Religion


L'Imélor est un état multireligieux qui compte plusieurs dizaines de cultes. Voici une liste non-exhaustive des principaux cultes et religions pratiqués en Imélor.


L'ARRGisme :

L'ARRGisme est la religion d'état de l'Imélor. Il est ainsi pratiqué par environ 74% de la population. Le chef de l'église ARRGienne à l'Institut est le Cardinal Larz Hirzel, et siège à la Cathédrale Saint Nikolaï d'Oriale.


🛠⚒⚠ En cours de rédaction ⚠⚒🛠


<<<<<<<⫷⫸>>>>>>>


Les 7 Cités Franches


L'Imélor compte 7 Provinces (cf. Géographie) qui ont chacune un Chef-Lieu. Ces sept villes sont nommées communément les 7 Cités Franches.


Les Cités Franches sont les plus grandes villes d'Imélorie depuis des millénaires : elles existaient toutes dès l'ère des Ténèbres (vers - 7000 avant le reset). La plus jeune des grandes villes d'Imélorie est Brenvost. Brenvost ne fais pas partie des Cités Franche mais elle occupe une place non négligeable à l'IMSH. 

Voici, accompagnées d'une image, les villes et principaux lieux géographiques d'intérêt.


Oriale

6,35 millions d'habitants intra et extra muros

Oriale (aussi appelée Lutetia) est depuis toujours la capitale du Haut-Royaume et de l'Imélorie. Elle a été construite sur la rivière Luisante, qui prend sa source (comme bon nombre des rivière et fleuves de l'Imélorie) dans les montagnes de l'Argor. Seize ponts de toutes tailles franchissent la rivière qui se divise en deux branches pour laisser se former une île principale et 3 îles annexes.

L'île principale est l'île d'Eyral. On y trouve les jardins éponymes (Jardins d'Eyral), qui relient la rive droite à la rive gauche. Au nord, on trouve le Théâtre National et la Basilique du Dragon Gris (Dragon du Destin). Au sud, à proximité de la rive gauche, la Place Lorn Askarian (Premier Chevalier du Royaume de 1547 à 1549), à l'opposé le commissariat central et enfin au sud, la faculté des Sciences Humains, du Langage et de la Société (SHLS).

Au Nord de l'île d'Eyral se trouve l'île de l'Arsenal : c'est là, au 6 Rue de la Garde D'Onyx, qu'est installé le Palais Préfectoral, siège de toutes les décisions et du Directoire. On y trouve quelques parcs et des bâtiments résidentiels et d'administration.

A l'est de l'île de l'Arsenal, se trouve l'île des Haut-Roi, avec le Musée Erklant Ier, qui retrace au travers de documents, d'objets et divers sources d'informations l'histoire du Haut-Royaume, de sa naissance jusqu'à son extinction il y a de cela 1200 cycles.

Enfin, au sud d l'île d'Eyral, se trouve l'Ancienne Forteresse Royale, un bijou d'architecture très bien conservé daté de - 6230 av. Re. (avant reset). Elle fut construite par le premier Haut-Roi, Erklant Ier, quelques années avant la Guerre d'Ombre et d'Oubli.

La Ville Vieilles s'étend de chaque côtés des deux branches de la Luisante. Une muraille cerne le tout. Au-delà de ces dites murailles, se développe les faubourgs et autres quartiers de banlieue (la carte est assez vieille, la ville s'est agrandie beaucoup depuis). On peut noter le CHIU Alderan Ier au nord ouest, l'Académie de Droit au nord est et les Quais Vendémiaires au sud est.


Lieux d'intérêt

A Palais Préfectoral
B Musée Erklant Ier
C Théâtre National
D Basilique du Dragon Gris
E Jardins d'Eyral
F Commissariat central
G Place Lorn Askarian
H SHLS (Sciences de l'Humain, du Langage et de la Société)
I CPI (Classe Préparatoire d'Ingénierie)
J AND (Académie Nationale de Droit)
K Internat Général
L Ambassade
M Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des  Sports
N Ministère de la Défense
O Ministère de la Culture
Temple d'Eyral
Q Quais Vendémiaires
R Ancienne Forteresse Royale
S Nouvelle Forteresse Royale
T Place Yrdel II 
U Ministère de l'Éducation et de la Recherche
V Musée de la Science
W Ministère de l'Environnement
X Bibliothèque Nationale
Y Centre Hospitalier International Universitaire  Alderan Ier
Z Forteresse de la Citadelle


Alencia

3,54 millions d'habitants intra et extra muros

Alencia (aussi appelée Magnimar) est la deuxième plus grande ville de l'Institut, elle est aussi la capitale des arts et le chef-lieu de la Sarme. 

On distingue 2 parties dans la ville : la ville-haute, qui concentre les administrations, et la ville-basse, avec les quais le quartier industriel et les quartiers résidentiels (Pierre-clé, Ordalie , Fente-Basse et les Docks). Le lieu le plus touristique de la capitale de Sarme est sans aucun doute le Pont Irespan. Il fut construit il y a de cela des millénaires pour relier l'Imélorie à Elerias, un continent entier englouti durant la Guerre des Ténèbres. Il ne reste plus qu'une faible portion du pont qui autrefois parcourait la Mer Égide sur plus de 25 km.

Alencia a été nommé "capitale des arts" parce qu'elle abrite notamment la FHABA (Faculté d'Histoire, d'Architecture et des Beaux-Arts), mais aussi et surtout parce qu'elle abrite de nombreux musées dont le très célèbre Musée Alabastre, qui concentre parmi les plus renommées et les plus chères peinture, sculptures et plus généralement des objets d'arts. C'est la ville la plus visité d'Imélorie de du continent Anathoriak.


Béjofa

2,23 millions d'habitants intra et extra muros

Béjofa (aussi appelée Emerisia) est le chef-lieu de la province de Vallences, ancien Duché de Sarme-et-Vallences, et est le centre névralgique du sport imélorien.

La ville de Béjofa occupe les deux rives du delta de l'Urdel (un des fleuves de l'Imélorie). sur la rive nord (en bas de la carte), on trouve la ville-basse. C'est au centre de cette ville-basse que se trouve le centre névralgique de Béjofa : le complexe sportif international Corvo Attano (en hommage à un ancien ami du Pr Micronde). On y trouve un stade de football, de baseball, des cours de tennis, de volley, des salles de ping-pong, des dojos, circuits automobiles, etc..., ce qui en fait le plus grand espace de sport du monde entier.

Sur la rive sud, la ville centre avec le palais ducal, siège de l'ancien duché de Sarme-et-Vallences et des quartiers résidentiels.


Irédia

320 000 habitants intra et extra muros

Irédia (aussi appelée Haerleck') est le chef-lieu de la province du Valmir.

Cette cité à l'urbanisme très spécial a été rasée puis reconstruite par le roi Yrdel II, en - 5633 av. Re. . C'est un port développé et centré sur la pêche et la sûreté marine (l'essentiel de la flotte de protection et de surveillance de l'Institut y est amarré), et plus particulièrement la protection du détroit d'Issern, à cause notamment de nombreux bateaux pirates qui attaquent les navires. 

La ville a été reconstruite en cercle sur sa partie centrale, et le faubourgs se sont développés autour. Irédia est située sur un encaissement de falaises et de plateaux calcaires qui en fait un sol fertile et propice à la construction de gros-œuvre. 

La vie de la commune se concentre autour de la Place Côme Piernaz (un ami fidèle du Pr Micronde, malheureusement décédé), située à l'extrémité nord du cercle de la vieille ville.


Elarian

268 000 habitants intra et extra muros

Elarian (anciennement appelée Meridian) est le chef-lieu de la province de l'Alguéra. C'est le centre principal de commerce et de transport fluvial du pays.

Elarian a été construit à la confluence du Loriand (mineure) et de l'Eirdre (majeure), ce qui en fait un point névralgique de la sphère fluviale nationale. En effet, avec les chemins ferrés et les voies douces, la locomotion fluviale et l'un des moyens de transports les plus utilisé par les iméloriens. 


Calaryn

148 000 habitants intra et extra muros

Calaryn (aussi appelée Cité des Guildes) est le chef-lieu de la province de l'Argor. La cité a été construite sur une montagne appelée la Colline Blanche (du fait de son enneigement quasi permanent, environ 315 jours par an), dans le massif du Ryas.

Calaryn fait partie des plus petites capitales de province d'Imélorie. En effet, l'environnement escarpé du lieu de son implantation en fait une ville difficile à étendre. Cependant, la stratégie sociale de l'Institut étant de privilégier au maximum un mode de vie simple, à la manière de nos ancêtres, fait qu'il n'y a pas la nécessiter de périurbaniser la cité.

La ville est depuis toujours le fief des comtes d'Argor, autrefois puissante famille du Haut-Royaume Elle siégeait dans un château fortifié dans les hauteurs des montagnes, mais l'hôtel de ville permettait de relier la forteresse à la ville basse et de faire office d lieu de doléances et de réception.


Ansgarn

134 000 habitants intra et extra muros

Ansgarn (aussi appelée Xinoch en langue draconique) est le chef-lieu de la province du Vestfald. C'est une citadelle et une ville très fortifiée, érigée pendant la Guerre d'Ombre et d'Oubli pour protéger les populations alentours.


Badges


Pour gérer votre pays, connectez-vous ou créez un compte